YENALABA

Yenalaba c’est quatre musicien.ne.s aux parcours atypiques.

Leur univers puisant à la fois dans l’ici et l’ailleurs, s’imprègne d’une grande affinité pour les cultures traditionnelles et populaires, avec comme vecteurs d’expression universels: la musique, le chant et la danse.

D’un côté, un ancrage dans la tradition et la transmission porté par les textes occitans d’Aëlis Loddo, les compositions structurées par les danses traditionnelles, et les apports harmoniques empruntés aux musiques savantes anciennes et contemporaines.

De l’autre, les timbres et rythmes si particuliers du violon indien, du baglama, du oud et des percussions iraniennes, et un rapport à l’improvisation empruntés aux traditions arabes, perses et indiennes.

De la confrontation et la rencontre de ces multiples univers naît une pensée musicale à la croisée des mondes, cherchant les points de rencontre, les ressemblances, faisant coexister harmonie et modalité.

Yenalaba tend à l’identité multiple, la rencontre des cultures et l’ouverture sur le monde.

 

Liens vidéo: